Exigences linguistiques

L’Institut est bilingue anglais-français, mais la vaste majorité des enseignements sont donnés en anglais. Chacun peut s’exprimer par oral et par écrit soit en anglais soit en français.

L’Institut valorise la diversité du monde et encourage la candidature d'étudiants qui n'ont pas de connaissance préalable du français ou n'en ont qu'une connaissance élémentaire. Il est heureux d'admettre ces étudiants s'ils s'engagent à suivre un cours gratuit de français. La connaissance du français n’est ni une condition d’admission, ni une condition d’obtention du diplôme.

Anglais

  • Une excellente maîtrise de l’anglais est exigée de tous les étudiants.
  • Les étudiants dont la langue maternelle n’est pas l’anglais, ou qui n’ont pas fait des études de niveau secondaire ou post-secondaire ou encore suivi pendant un an au minimum un programme d’études en anglais, doivent démontrer leur maîtrise de l’anglais par un certificat. 
     
Test acceptés Résultat requis
TOEFL (Test of English as a Foreign Language).  
Internet-test 100
Paper-test 600
Computer based test 250
IELTS (International English Language Testing System) 7.0
CPE (Certificate of Proficiency in English)
(Cambridge English, part of the University of Cambridge)
A-B-C
CAE (Cambridge Advanced English)
(Cambridge English, part of the University of Cambridge)
AB

 

Français

  • Les étudiants sans connaissance préalable du français doivent suivre un cours intensif de français de trois semaines avant le début du premier semestre (l’inscription doit être faite au moment de la candidature en ligne), puis un cours hebdomadaire pendant les deux premiers semestres d’études (ces deux cours sont organisés par l’Institut et sont gratuits). Au début du troisième semestre, ils passent le test de français. En cas d’échec, ils le repassent au début du quatrième semestre.
  • Les étudiants qui ont une connaissance limitée du français s’inscrivent à un test de français au moment de la candidature en ligne. Le test a lieu durant la première semaine d’études. En cas d’échec, ils doivent suivre un cours gratuit de français pendant les deux premiers semestres d’études et repassent le test au début du troisième semestre.
  • Ces conditions ne s'appliquent pas aux étudiants dont le français est la langue maternelle, ou en possession d'un diplôme d’études secondaires ou post-secondaires totalement en français, ou ayant suivi un programme d’études universitaire d’au moins une année totalement en français, ou pouvant produire un certificat de langue française équivalent à un niveau DELF B2.