Le Campus de la Paix

Le Campus de la paix s’étend de la place des Nations aux bords du lac Léman et relie deux parcs publics, le parc Mon Repos et le parc Rigot. Il constitue un lieu de travail et de vie d’une qualité dont peu d’institutions universitaires à travers le monde bénéficient. 

 

Notable par son architecture, le Campus de la paix est un espace de construction des valeurs de l’Institut. Lieu d’échange avec le monde extérieur, il projette l’identité de l’Institut et sa vision du futur.

  • en s’inscrivant au cœur de la Genève internationale et en s’ouvrant à la circulation des publics, il rend manifeste l’idée d’un savoir engagé ;
  • en associant villas historiques (villa Barton et villa Moynier) et immeubles contemporains (Maison de la paix et résidences d’étudiants), il relie passé et présent, tradition et modernité ; 
  • en intégrant le développement durable dans ses constructions et ses rénovations et en favorisant les transports publics et la mobilité douce, il relie le présent à l’avenir.

LA maison de la paix

 

Œuvre de l’architecte Eric Ott inaugurée en 2013, la Maison de la paix est la propriété et le siège de l’Institut. Elle accueille ses activités d’enseignement, de recherche et de débat ainsi que ses services administratifs.

Elle est aussi un lieu de rencontre, de réflexion et d’action dans le domaine particulier de la paix et de la sécurité grâce à la présence de trois centres soutenus par la Confédération helvétique :  (mettre lien ver page : http://graduateinstitute.ch/mdp-cooperation).

Des œuvres d’art contemporain renforcent l’attrait du bâtiment et donnent aux personnes qui y travaillent comme aux visiteurs matière à inspiration et à discussion.

Fruit d’un partenariat public-privé entre l’Institut, fondation de droit privé, les autorités publiques et des mécènes, la Maison de la paix représente une contribution de Genève et de la Suisse à la promotion de la paix et de la coopération internationale.

LA Villa Barton

 

La villa Barton porte le nom d’Alexandra Barton-Peel, qui légua dans les années 1930 sa propriété à la Confédération helvétique. À partir de 1938, la demeure abrita l’Institut universitaire de hautes études internationales, puis dès 2008 l’Institut de hautes études internationales et du développement, dont le siège se trouve aujourd’hui à la Maison de la paix. 

La villa Barton offre à la formation continue de l’Institut un cadre exceptionnel par sa situation au bord du lac et la beauté de son parc.

L’immeuble Rothschild 

 

L’immeuble Rothschild, situé près du lac, est propriété de l’Institut. Il a été le siège de l’Institut universitaire d’études du développement et accueille aujourd’hui différents programmes associés à l’Institut comme le Swiss Network for International Studies (SNIS), NORRAG et la Commission globale de politique en matière de drogues.

La Maison des étudiants Edgar et Danièle de Picciotto

 

« Un lieu de vie et de rencontre, promouvant les valeurs d’hospitalité, d’échange d’idées et d’ouverture sur le monde, chères à l’esprit de Genève. » Edgar de Picciotto

Située en face de la Maison de la paix, la Maison des étudiants Edgar et Danièle de Picciotto est l’œuvre des architectes Lacroix et Chessex. Inaugurée en septembre 2012, elle accueille environ 250 personnes dans 135 logements (72 studios et 63 appartements). 

Sa construction a été en grande partie financée par un généreux don d’Edgar de Picciotto et de sa famille ainsi que de la Loterie Romande.

Villa Moynier

 

La villa Moynier est située dans le parc Mon Repos, à quelques centaines de mètres de la villa Barton. Érigée en 1846-1847, elle a été la propriété de Gustave Moynier, le fondateur et premier président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). 

Rénovée grâce aux efforts conjoints du Département fédéral des affaires étrangères et de la Ville de Genève, la villa Moynier abrite l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains et le Centre pour le règlement des différends internationaux, deux centres conjoints de l’Institut et de l’Université de Genève. 

La nouvelle résidence pour étudiants de Kengo Kuma

 

L’Institut construit une nouvelle résidence pour étudiants qui ajoutera environ 650 lits aux 250 lits de la Maison des étudiants Edgar et Danièle de Picciotto. L’immeuble se situera sur la hauteur du Petit-Saconnex, à quelques minutes de marche de la Maison de la paix, et offrira un magnifique dégagement sur le lac Léman et le Mont-Blanc. 

Ce projet se réalise grâce au soutien extrêmement généreux d’une fondation privée genevoise. Son apport comprend le terrain, sur lequel l’Institut a un droit de superficie gratuit de 99 ans, ainsi que les fonds propres nécessaires à l’obtention d’un financement bancaire.

Maison de la Paix
Villa Barton
Rothshild building
Edgar and Danièle de Picciotto Student House
Villa Moynier
Villa Moynier