event
Lunch Briefing
Tuesday
26
November
Dennis Rodgers

Villes sous tension ?

Dennis Rodgers, professeur de recherche en anthropologie et sociologie
, -

Auditorium A1B, Maison de la paix, Genève

L’urbanisation du monde est un des faits marquants du XXIe siècle. Historiquement, urbanisation et développement ont généralement été de pair, mais au cours des dernières décennies, les villes sont de plus en plus considérées comme des foyers de chaos et d’insécurité plutôt que des moteurs de croissance. Concentrant des niveaux d’inégalité sans cesse grandissants, viviers de désordres sociopolitiques en tout genre, théâtres de violences variées tant banales que spectaculaires, les villes font peur. Mais est-ce qu’il y a nécessairement un lien entre les villes, le désordre et la violence ? Toutes les villes sont-elles les mêmes ? Et les désordres et les violences urbaines sont-ils tous nécessairement négatifs ? 

Dennis Rodgers est professeur de recherche en anthropologie et sociologie. Il a enseigné précédemment aux universités d’Amsterdam, de Glasgow et de Manchester, ainsi qu’à la London School of Economics. Ses recherches portent sur les dynamiques du conflit et de la violence urbaine en Amérique latine (Nicaragua et Argentine) et en Asie du Sud (Inde). Il a principalement étudié les gangs de jeunes au Nicaragua. Une bourse de cinq ans du Conseil européen de la recherche lui permet d’élargir cette recherche à l’Afrique du Sud et à la France (« Gangs, Gangsters et Ganglands : Towards a Comparative Global Ethnography »).

REGISTRATION