02 December 2016

Comment les entreprises peuvent-elles mieux prendre en compte l’humain?

L’Alliance4YOUTH, créée par Nestlé et regroupant 200 entreprises pour lutter contre le chômage des jeunes, a organisé un concours visant à imaginer l’employeur idéal de 2030. Une cinquantaine d’étudiants issus des hautes écoles suisses ont été sélectionnés pour participer à ce défi. Eleni Theodorou, étudiante de master en affaires internationale à l’Institut, fait partie de l’équipe gagnante.

Composée de cinq étudiants des Universités de Genève, Lausanne et Fribourg, de la HES-SO de Suisse occidentale et de l’Institut, l’équipe a imaginé un programme de type Erasmus pour les employés, leur proposant de vivre une expérience temporaire dans une autre entreprise, d’y découvrir d’autres modes de fonctionnement, de partager leurs connaissances et d’en acquérir de nouvelles.

« C’était formidable de pouvoir échanger à travers la Suisse avec des professionnels du secteur privé et des experts en développement durable», indique Eleni. « Grâce à ce prix, je pourrai effectuer un stage offert par l’une des entreprises partenaires. J’espère contribuer à leur responsabilité sociale, en les aidant à adopter une approche plus centrée sur l’humain. »

Pour écouter son témoignage: