04 mai 2018

Faut-il détruire le modèle économique de Facebook ?

Le samedi 28 avril, le troisième débat de la série « Les disputes de la Maison de la paix » a rassemblé près de deux cents personnes pour des échanges sur « L’avenir des médias ».

Des nombreux experts sont intervenus sur les triples défis (professionnel, économique, politique) auxquels  le journalisme et les médias sont confrontés.

Selon le professseur Eric Hoesli, un ancien de l’Institut, « le changement dans lequel nous nous trouvons dépasse de très loin les simples formes, formats et éléments d’organisation. Grâce aux changements formidables de la technologie et à l’extension des modes de communication, nous voyons la fin du monopole de la profession, la fin du monopole d’une élite et la fin du monopole occidental sur l’information. »

Edwy Plenel, le fondateur de Mediapart, a souligné le rôle disruptif et néfaste de la gratuité publicitaire, qui « corrompt l’information, corrompt le débat public et produit la circulation de fausses nouvelles et de données privées. Le modèle économique de Facebook est au cœur de ce scandale, et il va falloir le détruire, car il nous détruit. »

Les débats ont été menés par Annik Dubied de l’Université de Neuchâtel avec l’aide de Pierre Maudet, Eric Hoesli et Sandra Jean. L’événement a débuté par la projection de Cliquez Ici, un court-métrage réalisé par l’ancien secrétaire d'Etat Charles Kleiber et Kostas Makrinos.

Vous pouvez visionner le débat (en deux parties) ci-dessous, qui inclut le film de Charles Kleiber.