Ecolages et aide financière

Ecolages

  • Etudiants non-résidents : CHF 8’000 par an (CHF 4’000 par semestre)
  • Etudiants résidents* : CHF 5’000 par an (CHF 2’500 par semestre)

*Est considérée comme résidente toute personne titulaire d’un permis de séjour en Suisse au moment du dépôt de la candidature et ayant payé des impôts en Suisse pendant cette période. Une copie du permis de séjour (pour les étrangers) et de l'avis de taxation (pour tous) seront demandées. Les résidents au bénéfice d'un statut diplomatique peuvent soumettre une copie de leur carte de légitimation.

Les étudiants qui ne sont pas résidents quand ils déposent leur candidature, et qui obtiennent un permis de séjour au début de leurs études à l’Institut, paient l’écolage non-résident pendant toute la durée de leur programme d'études.

Les étudiants de master résidant en Suisse, qui déposent une candidature à un programme de doctorat durant leurs études de master, paient l’écolage résident pendant la durée de leurs études de doctorat.

Les étudiants de nationalité suisse, qui résident en dehors du pays au moment du dépôt de leur candidature, paient l’écolage non-résident pendant toute la durée de leur programme d'études. Un avis de taxation suisse, valable pour la période du dépôt de candidature, pourrait servir à déterminer le statut résident ou non-résident.

Coût des études

  • Les étudiants doivent prévoir un budget annuel d’au moins CHF 18'000, auquel doit être ajouté le montant des écolages (voir budget-type).
  • Le coût annuel des études est donc estimé à CHF 26'000 pour un étudiant non-résident et à CHF 23'000 pour un étudiant résident.

Soutien aux étudiants

  • L'Institut met tous les moyens à sa disposition pour soutenir les étudiants pendant la durée de leurs études. Il le fait par de l’aide financière (ci-dessous) et sous la forme d'emplois rémunérés (assistants d'enseignement, assistants de recherche, auxiliaires administratifs). En 2016, près de la moitié des étudiants ont bénéficié d'un soutien direct ou indirect de la part de l'Institut.
  • L'Institut met des efforts particuliers pour soutenir les doctorants. Il s'efforce notamment de donner une bourse à tous les nouveaux admis avec un besoin de soutien financier avéré pour leur première année d'études et de leur ouvrir ensuite la voie à un poste d'assistant d'enseignement ou de recherche, la possibilité d'une bourse leur restant ouverte tout au long de leur parcours, notamment en dernière année pour terminer la rédaction de leur thèse.
     

Aide financière
 

L'Institut met des moyens considérables dans l'aide financière dans le souci d'attirer des personnes de talent du monde entier, indépendamment de leurs origines et de leur capacité monétaire. Alors que la plupart des établissements offrent avant tout des réductions d'écolages, l'Institut octroie en outre un nombre élevé de bourses d'entretien de CHF 18'000 chacune.

Par principe, il attend de chaque étudiant qu'il apporte une contribution au coût de ses études. C'est pourquoi dans un esprit de responsabilité et de solidarité, un écolage de CHF 1'000 est demandé aux bénéficiaires d'exemption d'écolage.

L'aide financière est attribuée par la Commission des bourses sur la base d'une demande écrite qui permet de vérifier l'existence d'un besoin financier ; font exception à ce principe les bourses d'excellence qui sont données par la Commission sur la seule base du mérite académique.

L'aide financière peut prendre les formes suivantes :

  • une bourse complète de CHF 18'000 qui correspond aux frais minimaux d'entretien pour une année
  • une bourse partielle de CHF 9'000
  • une bourse d'excellence attribuée sur la base du mérite académique et qui peut être associée avec un salaire d'assistant d'enseignement, une réduction d'écolages (en fonction du besoin), un montant annuel de CHF 1'000 restant dû dans tous les cas

Par ailleurs, une réduction d’écolages peut être donnée en soit ou en complément à tous types de bourses.

Accordées pour une année, les bourses et les réductions ou exemption d'écolage peuvent être renouvelées sur la base d’une demande documentée et en fonction des moyens à disposition de l’Institut. Les bourses complètes des étudiants de master sont en principe reconduites pour la seconde année d’études après examen des besoins financiers, pour autant que l’étudiant ne soit pas en échec et dans la limite des moyens financiers à disposition.

Plus d’informations :

Emplois en dehors de l'Institut
 

Les études à l'Institut ne sont pas compatibles avec un emploi à plein temps. Un emploi à temps partiel est possible, mais peut influer sur la qualité du parcours académique.

En tant qu'étudiant de l'Institut, vous recevrez des mises à jour régulières sur les stages, les emplois à temps partiel et les emplois via notre service « Carrière ».
 

Autres sources de financement
 

Les candidats sont invités à s’assurer qu'ils ont les moyens de financer leurs études indépendamment d’une aide de l'Institut. Tous les candidats doivent s’enquérir des possibilités de financement existant dans leur pays, notamment auprès des organismes qui accordent des prêts ou attribuent des bourses comme les prêts d’études gouvernementaux.

L’Institut met également à disposition une liste de financements extérieurs que les étudiants admis peuvent solliciter.

Liens utiles:

  • Bourses d’excellence de la Confédération suisse disponibles pour les candidats au doctorat (attention: procédure et échéances différentes selon les pays d’origine)
  • Programmes de prêts affiliés (UK, Canada): fiche d’information (en anglais)
  • Bourses gouvernementales pour financer des études à l’étranger: vérifier le site web du ministère de l’éducation du pays d’origine