Jenö Staehelin


Après avoir travaillé à Zurich comme juriste dans un tribunal et dans une grande étude d'avocats, Jenö Staehelin est entré en 1969 au Département fédéral des affaires étrangères de la Confédération suisse où il a notamment été ambassadeur en charge des affaires européennes et nord-américaines de 1987 à 1993, ambassadeur au Japon de 1993 à 1997, puis ambassadeur auprès des Nations Unies à New York. Après l’adhésion de la Suisse à l’ONU en septembre 2002, il a été nommé représentant permanent de la Suisse auprès des Nations Unies à New York.

Jenö Staehelin a été membre du Conseil de fondation de HEI et du Centre pour le dialogue humanitaire à Genève. Il a été membre du Comité international de la Croix-Rouge et est actuellement membre de la Fondation Kofi Annan.

Jenö Staehelin a obtenu un doctorat en droit à l’Université de Berne et un LLM à la faculté de droit de l’Université Harvard. Il a été membre du conseil consultatif du doyen de cette faculté et siège toujours à son Overseers’ Visiting Committee. C’est par son entremise que l’Institut a pu établir un accord de coopération en 2006 avec la faculté de droit de l’Université de Harvard, auquel l’Université de Genève a été associée.

En 2013, Jenö Staehelin a proposé et financé la création à l’Institut d'un concours international intitulé Advancing Development Goals.